; Djerba | safartours

Djerba

DJERBA

Au cœur de la Méditerranée, l’île de Djerba charme par son atmosphère unique au monde, faite de simplicité lumineuse et d’envoûtante sérénité. Aux portes du Sahara, elle offre ses plages de rêve bordées de palmiers sauvages ;une destination devenue commode grâce à un aéroport international actif, des routes rénovées et de nombreux hôtels de catégorie supérieure. Avec, depuis quelques années, une spécialité, la thalassothérapie : la région compte une quinzaine de centres dont certains s’inscrivent parmi les meilleurs du pays.

Reliée à Djerba par la Chaussée romaine (route construite dans l’Antiquité), Zarzis est une ravissante station balnéaire à côté d’une vaste palmeraie. On appréciera ses longues plages de sable fin, le charme de ses traditions et le confort de ses hôtels à l’architecture typique.


A VISITER

Le Djerba Explore, situé dans la zone touristique de Midoun, non loin du phare de Taguermess, qui sert de point de répère à Djerba (on le voit de loin !). Ce parc abrite la plus grande ferme de crocodiles de la Méditerranée avec 400 pensionnaires de toutes sortes, dans des bassins ombragés de palmiers et de bananiers. Un spectacle haut en couleur ! Autre curiosité : la synagogue de La Ghriba, à 11 km au sud d’Houmt-Souk. L’intérieur orné de bois peints, de mosaïques et de vitraux est tout à fait remarquable. Il faut se déchausser et mettre une kippa. Ce serait la plus vieille synagogue du monde. Elle fut endommagée par un attentat islamiste en 2002. A voir également, la mosquée Jemaâ El Bessi, la mosquée Fadhloun (près de Midoun, ouverte à la visite), le musée d’Art et de Traditions populaires, le fort Ghazi Mustapha (13ème siècle), et les ruines archéologiques de Meninx (nom antique de Djerba). Enfin, vous aurez l’occasion de voir le phare blanc et rouge de Taguermess, sur la route de Midoun. Il ne se visite pas, mais visible de loin, c’est un excellent point de repère ! En empruntant la chaussée romaine qui relie Djerba au continent, on aperçoit au large un château espagnol, sorte de Fort Boyard local, qui ne se visite pas.

Flâner dans les ruelles d’Houmt-Souk pour faire du shopping et admirer les détails d’architecture des arcades, notamment dans le quartier des Fondouks, les anciens caravansérails. Vous pouvez faire un tour en calèche, du quad, du buggy, du 4×4 sur les pistes berbères dans le désert, une promenade en dromadaire le long de la côte, traverser la lagune à cheval, du golf (27 trous), une excursion en mer jusqu’à l’île aux flamants roses. Par ailleurs, les activités nautiques proposées sur les plages son nombreuses : parachute ascensionnel, ski nautique, jet ski, banane, planche à voile, catamaran et deux spots de kite-surf, une au nord et une au sud de Djerba. Des excursions plus longues (un ou deux jours) sont également proposées en Land Rover vers le désert : ghorfas de Medenine, Tataouine, Chenini, Matmata, Gabès, Ksar Ghilane, Douz, Nouiel, Zaafran Tamerza ou Tozeur, avec parfois une nuit sous tente. Enfin, Djerba est la capitale méditerranéenne de la thalassothérapie avec 22 centres.



TROUVER UN VOL

vol pas cher



TROUVER UN SÉJOUR

vol pas cher



TROUVER UN HOTEL